Consciente des enjeux croissants en termes d’urbanisation et de mobilité, la Confédération a lancé, dès 2001, une politique de soutien aux agglomérations avec l’objectif de favoriser, par un financement fédéral aux projets d’infrastructure, un développement urbain coordonné avec les réseaux de transports à l’échelle intercommunale.

Ce programme permet de soumettre à la Confédération des projets d’infrastructures de mobilité à cofinancer. Chaque projet d’agglomération est évalué sur ses qualités en termes de territoire, de mobilité et d’environnement. Cette évaluation détermine le cofinancement octroyé par la Confédération.

En juin 2008, six communes (Aigle, Bex, Collombey-Muraz, Massongex, Ollon et Monthey), une région (le Chablais) et deux cantons (Valais, Vaud) ont signé une Charte d’intention affirmant leur volonté de créer « une agglomération multipolaire, fortement interconnectée, à haute qualité du cadre de vie et des activités économiques ». Depuis, ces 6 communes collaborent au développement d’une vision commune et à la concrétisation de projets favorisant un développement harmonieux de ce territoire.

Identité de l’Agglo

  • 47’000 habitants
  • 23’500 emplois
  • 49 habitants et emplois par hectare
  • Périmètre total de 6’500 hectares
  • Périmètre urbanisé de1’400 hectares

Périmètre du projet Agglo

Chronologie du projet

Pour aller plus loin

Qu'est-ce qu'un projet d'agglomération? La réponse en vidéo:

Découvrir des projets similaires

Axe stratégique Urbanisation et mobilité

Actualités

Chablais Agglo 3: la mise en œuvre peut commencer

Parmi les mesures phares, un bus d’agglomération assurera la desserte des centres urbains, mais aussi des villages, des hameaux et des zones commerciales et d’activités. Sont également prévus l’amélioration du réseau de mobilité douce, le réaménagement des traversées de villes et de villages, la mise en place d’interfaces multimodales de qualité aux diverses haltes et gares ainsi que de nouveaux franchissements sur le Rhône. Au total, pour la période 2019-2022, cinquante-trois mesures sont définies pour un montant de 96 millions de francs. S’ajoutent trente mesures à réaliser entre 2023 et 2027, avec un budget de 35 millions de francs et dix mesures prévues après 2027. Le COPIL souligne toutefois que le financement de ces mesures est lié à l’acceptation du fonds routier FORTA le 12 février 2017 en votation populaire.

Lire la suite
Chablais Agglo: résultat du sondage auprès de la population

L’environnement est la thématique qui touche le plus la population. Dans les questions environnementales, la pollution est le sujet de préoccupations numéro 1. L’étalement urbain est l’enjeu qui retient le plus l’attention dans le domaine de l’urbanisation. Les voies piétonnes et les transports publics sont les préoccupations premières en termes de mobilité. A noter que les pendulaires internes à l’agglo sont légèrement moins intéressés à la mobilité piétonne et aux TP et légèrement plus sensibles aux problématiques routières que les pendulaires sortants de l’agglo. Les résultats de ce baromètre ont été un guide aux réflexions lors de l’élaboration du PA4-PDi.

Le questionnaire a été conçu comme un baromètre des thématiques de préoccupation de l’agglo (1=enjeu lié au territoire pas du tout prioritaire ; 4= enjeu lié au territoire absolument prioritaire). La participation à ce sondage s’est élevée à 467 personnes.

Lire la suite
Chablais Agglo: le PA4-PDI est en consultation publique
Lire la suite
Chablais Agglo: début des travaux à Collombey-Muraz

La mesure d’agglo concernant les rues de Clos-Novex et du Pré-Raye a reçu l’autorisation de commencer les travaux. Ce projet de restructuration permettra de rendre ces rues résidentielles plus attractives et sécurisées pour la mobilité douce. Ce projet contribue également à l’amélioration du réseau de Mobilité Douce de Chablais Agglo qui permettra de relier toutes les localités. Ce tronçon participe à l’amélioration de la connection Muraz-Collombey-Monthey.

Les travaux s’étaleront sur 2 à 3 ans. Ils bénéficient d’un cofinancement de près d’un million de la part de la Confédération.

Lire la suite