18 Résultats
Lancement de la commission « Économie »

Lors de cette première réunion, la situation économique du Chablais en termes d’entreprises et d’emplois, le développement en cours d’indicateurs statistiques intercantonaux et les différents projets à caractère économique conduits par Chablais Région ont été abordés. Une présentation des politiques cantonales et des outils de développement et de promotion économique valaisans et vaudois a permis de dresser le panel des soutiens possibles en matière de développement économique. En outre, un retour d’expériences sur les actions locales et communales de soutien économique lancées suite au COVID a été partagé. Finalement, une première priorisation des thématiques qui feront l’objet de suivi et d’information au sein de ladite Commission a été réalisée.
La Commission se compose de quatre communes valaisannes et de quatre communes vaudoises, permettant ainsi une bonne couverture géographique du territoire et de sa diversité. Plus précisément, les membres la formant sont les suivants : Mme Gretel Ginier, Syndique (Commune d’Ormont-Dessous), qui a été portée pour l’occasion à la présidence de la commission ; M. Pierre Rochat, Syndic (Commune de Bex) ; M. Jacques Berra, Président (Commune de Champéry) ; M. Séphane Coppey, Président (Commune de Monthey) ; M. Nicolas Croci-Torti, Municipal (Commune d’Ollon) ; M. Xavier Lavanchy, Président (Commune de St-Maurice) ; Mme Corinne Ingold, Syndique (Commune de Villeneuve) et Mme Véronique Diab-Vuadens, Présidente (Commune de Vouvry). Des représentants des milieux économiques privés chablaisiens concernés seront invités en fonction des besoins.
L’association Chablais Région est une structure intercantonale composée des 28 communes du Chablais vaudois et valaisan, qui veille à la coordination des politiques publiques de part et d’autre du Rhône. Elle a pour but de définir une vraie stratégie de développement pour cette région et de suivre les projets d’intérêt régional qui s’inscrivent en particulier dans l’économie, la mobilité et le développement territorial.

Lire le communiqué de presse.

Lire la suite
Le PDR touristique en consultation

Conformément aux dispositions de la LATC, les Municipalités d’Aigle, Bex, Château-d’Oex, Corbeyrier, Gryon, Lavey-Morcles, Leysin, Ollon, Ormont-Dessous, Ormont-Dessus, Roche, Rossinière, Rougemont, Yvorne et Villeneuve ont mis en consultation publique le Plan directeur régional touristique des Alpes vaudoises, du 20 novembre au 19 décembre 2020.

Durant le délai de la consultation, le dossier a été rendu disponible auprès de chaque commune pendant les heures d’ouvertures des bureaux ainsi qu’en ligne sur le présent site.

Les observations adressées, dans le délai de la consultation, ont été analysées et regroupées dans un rapport de consultation. Ce dernier précise les réponses apportées et les modifications faites au PDRt, le cas échéant.

Consulter le rapport de consultation.

Lire la suite
Frédéric Borloz : un investissement sans faille pour le Chablais

Les instances politiques de Chablais Région, incluant également la Commission du district d’Aigle et Chablais Agglo, ne doutent pas que Frédéric Borloz saura apporter, dans la continuité de son parcours politique et professionnel, tout le bénéfice de sa vision et de son expérience au service d’une région comme la nôtre.

Au sein de Chablais Région et à la présidence du Comité de pilotage de Chablais Agglo, son activité et son enthousiasme à réunir les communes de part et d’autre du Rhône ont servi toutes les étapes du Projet d’agglomération en cours, que ce soit en faveur d’un développement cohérent de la mobilité, de l’urbanisme, de l’économie ou encore de l’environnement entre les six communes chablaisiennes associées.

Convaincu qu’il s’agissait avant tout d’être forts ensemble, Frédéric Borloz, à la tête de la Syndicature d’Aigle, a su s’investir dans une vision régionale, dépassant largement les frontières cantonales et communales. S’appuyant sur les jalons mis en place par ses prédécesseurs, Frédéric Borloz, mais également Fernand Mariétan, tous deux présidents de chef-lieu, ont par leur volonté indéfectible consolidé l’avenir de Chablais Agglo et par ce fait celui de toute une région.

Lire le communiqué de presse.

 

Lire la suite
Chablais Agglo: début des travaux à Collombey-Muraz

La mesure d’agglo concernant les rues de Clos-Novex et du Pré-Raye a reçu l’autorisation de commencer les travaux. Ce projet de restructuration permettra de rendre ces rues résidentielles plus attractives et sécurisées pour la mobilité douce. Ce projet contribue également à l’amélioration du réseau de Mobilité Douce de Chablais Agglo qui permettra de relier toutes les localités. Ce tronçon participe à l’amélioration de la connection Muraz-Collombey-Monthey.

Les travaux s’étaleront sur 2 à 3 ans. Ils bénéficient d’un cofinancement de près d’un million de la part de la Confédération.

Lire la suite
Aigle Région et Chablais Région fusionnent

Réunies le 25 juin 2020 à Collombey-Muraz en assemblées générales extraordinaires, les Communes membres de Chablais Région ont accepté à l’unanimité le contrat de fusion entre les deux associations Aigle Région et Chablais Région, achevant ainsi un processus de fusion lancé dans la perspective d’un Chablais plus fort et plus visible.
L’association Chablais Région se veut l’organisme de référence pour le développement des collaborations dans le Chablais vaudois et valaisan. Elle a pour but de définir une vraie stratégie de développement pour cette région et les projets d’intérêt régional, en particulier dans les domaines économique et de la mobilité. A cet effet, une Commission Territoire/Mobilité et une Commission Economie seront lancées sur les fonts baptismaux dans les prochains mois, afin d’assurer un suivi des projets régionaux en la matière, au service des Communes membres.
Chablais Région est une structure intercantonale composée des 28 communes du Chablais vaudois et valaisan, qui veille à la coordination des politiques publiques de part et d’autre du Rhône. Elle se charge également de conduire des projets intercantonaux tels que Chablais Agglo, la Fugue chablaisienne ou encore Chablais Sport.

Lire le communiqué de presse.

Lire la suite
Fugue chablaisienne : l’édition 2020 est annulée

Après réflexion au sein de l’équipe de projet, et sur préavis des huit communes concernées, il a été décidé de renoncer à cette 10ème édition, qui était précisément dédiée au thème de la santé, pour contribuer à l’effort de la lutte contre la pandémie, en ne compliquant pas le travail des soignants et des services de sécurité, qui sont des partenaires fidèles de la Fugue.
Nous en profitons pour dire un immense merci à tous ceux qui ont rendu possible les éditions précédentes et qui, nous l’espérons, continueront à nous soutenir à l’avenir.
La Fugue chablaisienne existe grâce à de nombreux partenaires : les autorités communales qui sont au coeur du projet, les sociétés locales qui coordonnent et animent nos aires, les restaurateurs qui servent repas et boisson, les polices qui nous aident à préparer le tracé et qui font de la sécurité un des points forts de la Fugue, les protections civiles vaudoise et valaisanne, ainsi que les services privés de sécurité, les Samaritains et les partenaires santé qui soignent et rappellent chaque année les gestes qui sauvent, les sponsors, entreprises et partenaires publics qui nous donnent les moyens d’organiser le tout, et bien entendu les participants, Fugueuses et Fugueurs, qui chaque année parcourent notre tracé, peuplent nos aires et font vivre la Fugue chablaisienne.
Nous vous remercions tous, pour votre soutien et votre fidélité et espérons vous retrouver pour notre prochaine édition en 2021. Prenez soin de vous, de vos proches.

Lire le communiqué de presse.

Lire la suite
Le Chablais malade de son hôpital

Le HRC fait en effet face à de graves difficultés financières, relayées par la presse, sous la forme d’une annonce d’un déficit de 18 millions de francs pour 2019. Les deux Cantons concernés ont décidé d’octroyer une garantie complémentaire de 80 millions de francs pour que « les salaires des employés puissent être versés » et annoncent dans la foulée un audit conduit par le Contrôle vaudois des finances et l’Inspection valaisanne des finances.
Dans ce contexte, Chablais Région, structure intercantonale composée des 28 communes du Chablais vaudois et valaisan, qui veille à la coordination des politiques publiques de part et d’autre du Rhône, a pris connaissance avec stupéfaction de cette situation et demande aux autorités concernées une meilleure information et plus de transparence pour les Communes chablaisiennes et de la Riviera, dont la population est concernée au quotidien par l’Hôpital. Le HRC est en effet l’hôpital des Chablaisiens et de la région chablaisienne.
Le HRC a bien sûr dû faire face à la crise du Coronavirus et Chablais Région tient tout d’abord à remercier l’engagement sans faille, et au quotidien, du personnel médical et hospitalier dans ce cadre. Chablais Région demande, au-delà de la situation financière, de repenser globalement la gouvernance du HRC et notamment émet de ses voeux une meilleure information et représentation des Communes valaisannes et vaudoises au sein des organes dirigeants de l’Hôpital. Chablais Région salue la décision de mandater un audit, afin de comprendre précisément la situation.
Ce projet intercantonal, primordial pour une région et un bassin de vie de 200’000 habitants, mérite un suivi global repensé par les Autorités cantonales vaudoises et valaisannes et une vraie association à sa gouvernance des Communes chablaisiennes et de la Riviera.

Lire le communiqué de presse.

Lire la suite
Chablais Agglo 3: la mise en œuvre peut commencer

Parmi les mesures phares, un bus d’agglomération assurera la desserte des centres urbains, mais aussi des villages, des hameaux et des zones commerciales et d’activités. Sont également prévus l’amélioration du réseau de mobilité douce, le réaménagement des traversées de villes et de villages, la mise en place d’interfaces multimodales de qualité aux diverses haltes et gares ainsi que de nouveaux franchissements sur le Rhône. Au total, pour la période 2019-2022, cinquante-trois mesures sont définies pour un montant de 96 millions de francs. S’ajoutent trente mesures à réaliser entre 2023 et 2027, avec un budget de 35 millions de francs et dix mesures prévues après 2027. Le COPIL souligne toutefois que le financement de ces mesures est lié à l’acceptation du fonds routier FORTA le 12 février 2017 en votation populaire.

Lire la suite