Les principaux enjeux identifiés dans ce rapport sont, notamment, des indicateurs socioéconomiques relativement préoccupants, les incertitudes quant au futur de l’enneigement en moyenne montagne, une accélération vers un tourisme 4-saisons, une mobilité qui reste à organiser, une restructuration nécessaire des domaines skiables et une adaptation des structures d’hébergement.

Pour faire face à ces défis, la stratégie développée dans le rapport « Alpes vaudoises 2020 » définit cinq objectifs :

  • Déployer une stratégie de mesures coordonnées dans un cadre organisationnel régional fort.
  • Favoriser la transition vers un tourisme moins dépendant de la neige (tourisme 4-saisons).
  • Valoriser et améliorer la compétitivité des remontées mécaniques en toute saison, et en intégrant les enjeux climatiques et environnementaux.
  • Optimiser l’offre de mobilité en tenant compte autant des enjeux socioéconomiques généraux, que des enjeux spécifiques au tourisme.
  • Renforcer l’attractivité et la rentabilité de l’hébergement.

La centaine de mesures préconisées pour concrétiser ces 5 objectifs représentaient un investissement massif sur 10 ans, renvoyant autant à des financements publics que privés. Avec une participation à hauteur de 46 millions, le Canton de Vaud a soutenu la réalisation des projets phares de cette vision.

Projets de longue haleine, la mise en œuvre des dernières mesures se poursuit sur la période 2020-2023. Pour prolonger la démarche et tirer parti des enseignements de la vision AV2020, les acteurs régionnaux, menés par la CITAV, ont développé une nouvelle stratégie : Alpes vaudoises 2035 FORCES, qui met notamment l’accent sur l’intensification du tourisme 4-saisons et sur la transition vers une gestion renforcée du tourisme.

Chronologie du projet

Responsable du projet
Steve Beck Coordinateur CITAV

Découvrir des projets similaires

Axe stratégique Économie touristique